Vous êtes ici

Économie - Environnement

Enquête de conjoncture UPA / I+C - Reprise dans l'artisanat et le commerce de proximité

25 janvier 2011 Communiqué
Après 7 trimestres consécutifs d’amélioration, la reprise est désormais perceptible dans l’artisanat et le commerce de proximité. Ainsi, la croissance du chiffre d’affaires global s’établit à 1% (en valeur) au 4ème trimestre 2010 comparé au même trimestre de l’année précédente, selon la dernière enquête UPA / I+C*.

A l’issue de l’année 2010, la tendance annuelle avoisine -0,5 %, soit 5 points de plus qu’à l’issue de l’année 2009 (voir graphique page suivante). Une bonne nouvelle n’arrivant jamais seule, c’est désormais l’ensemble des secteurs qui bénéficie de cette reprise.

Les artisans du bâtiment enregistrent les meilleurs résultats ce trimestre, avec une hausse de 2 %. La situation des artisans et commerçants de l’alimentation s’améliore, leur permettant d’afficher des scores comparables à leurs collègues de la fabrication, à hauteur de +1%. Le regain d’activité demeure plus limité (+0,5%) en ce qui concerne l’artisanat des services. De manière assez sensible, les entreprises de plus grande taille (au moins 6 salariés) enregistrent des résultats supérieurs (+2%) à ceux affichés par les plus petites (-2% pour les entreprises sans salarié). Pour autant, la trésorerie des artisans et commerçants de proximité reste fragile, 21% d’entre eux faisant encore état d’une détérioration de la situation financière de l’entreprise (34% à la fin 2009).

De même, les chefs d’entreprise continuent d’envisager les prochains mois avec inquiétude. Ils sont près d’un quart (24%) à craindre une baisse de chiffre d’affaires au premier trimestre 2011, contre seulement 14 % qui prévoient une hausse. Heureusement, la possibilité donnée depuis le 1er janvier aux entrepreneurs individuels de protéger leur patrimoine personnel en adoptant le statut d’EIRL -Entrepreneur individuel à responsabilité limitée- est venue apporter une nouvelle réponse.

Cette solution est en effet de nature à rassurer les chefs d’entreprise qui restent soumis à l’incertitude économique et à de fréquentes difficultés de trésorerie. C’est pourquoi l’UPA prendra toute sa part à la promotion de ce nouveau statut (lien vers la vidéo de présentation de l’EIRL http://www.upa.fr/videotheque-lire.html?id=124).

* Enquête réalisée à la demande de l’UPA par l’Institut I+C au cours du mois de janvier 2011 auprès d’un échantillon représentatif de 3150 entreprises de l’artisanat et du commerce de proximité.

 

Télécharger le communiqué :

Contacts presse :

Jean-Côme Delerue - Tél : 01.47.63.31.31 - 06.77.64.40.78 - jcdelerue@upa.fr
Philippe Garrachon - Tél : 01.47.63.31.31 - 06.73.19.57.64 - pgarrachon@upa.fr

Actualités