Vous êtes ici

Emploi - Travail

Conférence de presse du président de la République : L'UPA prend acte des propositions et demande une action immédiate en direction des entreprises de proximité

14 janvier 2014 Communiqué

Le Président de la République a pris conscience de l’ampleur des réformes à engager pour remettre l’économie française sur la bonne voie.

La décision d’enclencher une baisse du coût du travail en supprimant les cotisations familiales répond directement à une revendication portée par l’UPA depuis plusieurs décennies.

L’UPA regrette toutefois que la mise en œuvre soit retardée à 2017.

L’UPA rappelle sa demande que le CICE bénéficie immédiatement aux travailleurs indépendants. L’UPA salue par ailleurs la volonté de François Hollande de financer ces baisses de charges prioritairement par une baisse de la dépense publique, réforme territoriale et réduction des dépenses sociales à l’appui.

En revanche, l’UPA constate avec regret que le pacte de responsabilité ne prévoit pour le moment aucune réduction des prélèvements fiscaux et sociaux des entreprises, applicable dès 2014. C’est pourtant une exigence absolue pour les artisans, commerçants et travailleurs indépendants, qui vont subir collectivement plus d’un milliard d’euros de prélèvements supplémentaires cette année.

Le président de l’UPA, Jean-Pierre Crouzet, a ainsi déclaré :

« Monsieur le Président. Je soutiens votre pacte de responsabilité mais si vous n’agissez pas dès 2014, beaucoup d’entreprises de proximité auront disparu avant de bénéficier des baisses de charges. Je rappelle que depuis le 13 novembre dernier, au moment de la création du mouvement des « sacrifiés », plus de 9000 entreprises ont fermé. »

 

Télécharger le communiqué :

Contacts presse :

Jean-Côme Delerue - Tél : 01.47.63.31.31 - 06.77.64.40.78 - jcdelerue@upa.fr
Philippe Garrachon - Tél : 01.47.63.31.31 - 06.73.19.57.64 - pgarrachon@upa.fr

Actualités