Vous êtes ici

Économie - Environnement

Centres-villes : renouer avec un modèle de proximité

27 mars 2018 Déclaration
Tribune du président de l’U2P, Alain Griset, parue dans La Revue du Trombinoscope en mars 2018.

« La menace d'une dévitalisation progressive des centres-villes dans un nombre croissant de communes françaises alimente la polémique et mérite un diagnostic sérieux. L'U2P alerte depuis longtemps les pouvoirs publics sur les risques d'un développement anarchique des grandes surfaces commerciales et en parallèle d'un appauvrissement de l'offre commerciale de centre-ville susceptible de provoquer à son tour une forme de désertification urbaine.

Malheureusement rien ne semble devoir arrêter le mouvement enclenché dans les années soixante-dix : 1 600 000 m2 de magasins dont la surface excède 1 000 m2 ont été autorisés en 2016, et 37 centres commerciaux doivent s'ajouter aux 800 existants d'ici 2021. Il faut prendre en considération le poids relatif des acteurs du commerce pour comprendre les enjeux. Ainsi, à chiffre d'affaires égal, les entreprises de proximité, c'est-à-dire les artisans, les commerçants et les professionnels libéraux, créent trois fois plus d'emplois que les grandes surfaces commerciales.

Pire, les grandes surfaces ont commencé depuis quelques années à réduire leurs effectifs. Le plan de suppression de 2.400 postes annoncé par Carrefour est venu tristement confirmer cette réalité.

Ajoutons que, non seulement la grande distribution est moins riche en création d'emploi mais une partie des emplois eux-mêmes sont souvent plus précaires, faits d'une succession de contrats courts.

Par nature les entreprises de proximité privilégient les circuits courts, valorisent les produits locaux et contribuent ainsi au développement durable des territoires. Ces artisans, commerçants et professionnels libéraux ont en outre dans leur ADN des pratiques et des valeurs qui favorisent l'accès à l'emploi des jeunes et le lien entre les générations : la formation par l'apprentissage, l'esprit d'entreprendre, la transmission des savoir-faire, l'innovation.

Leur maintien et leur développement sont indispensables dans le cadre d'une urbanisation mieux maîtrisée et plus équilibrée, qui doit ménager des espaces complémentaires plutôt qu'une concurrence spatiale inutile.

Il est temps de prendre toute la mesure du drame qui se joue avec la désertification des centres-villes et la désertification rurale. L'U2P appelle à une prise de conscience et à l'engagement de mesures drastiques visant à geler les implantations de grandes surfaces et à renforcer le poids du commerce de proximité, que ce soit dans les villages, les villes moyennes ou les grandes villes.

Près de 12 % des commerces de centre-ville sont vacants en France, en augmentation de 63 % en 5 ans. C'est ce cercle vicieux qu'il faut transformer en cercle vertueux, pour le bien de l'ensemble de la collectivité. L'U2P est entièrement disposée à mener avec tous les acteurs concernés, ce chantier visant à revitaliser les centres-villes. »

Contacts presse

Jean-Côme Delerue - Tél : 01 47 63 31 31 - 06 77 64 40 78 -  jcdelerue@u2p-france.fr
Oscar Dassetto - Tél : 01 47 63 31 31 - 06 73 19 57 64 -  odassetto@u2p-france.fr

Actualités