Vous êtes ici

Emploi - Travail

Auto-entrepreneurs : l'UPA demande l'égalité de traitement.

30 novembre 2010 Communiqué
Le régime de l’auto-entrepreneur montre un peu plus chaque jour ses dérives et les injustices qu’il génère.

La première injustice de ce régime a été d’imposer une concurrence déloyale à des centaines de milliers d’entreprises par ailleurs confrontées au choc de la crise. En offrant aux autoentrepreneurs un régime fiscal et social avantageux par rapport à celui imposé aux entreprises de droit commun, cette mesure a fragilisé le tissu économique et a sapé le moral des entrepreneurs.

On sait maintenant que 60% des auto-entrepreneurs n’ont réalisé aucun chiffre d’affaires, contrairement à la communication dithyrambique qui a vanté les vertus de ce régime et qui annonçait une vague historique de création d’entreprises.

Parmi ces auto-entrepreneurs qui n’ont réalisé aucun chiffre d’affaires, certains ont reçu un avis de paiement de la cotisation foncière des entreprises (CFE). Contraint de faire machine arrière, le gouvernement semble s’engager aujourd’hui sur la voie d’une exonération des auto-entrepreneurs concernant cette cotisation, créant du même coup une nouvelle inégalité de traitement entre les auto-entrepreneurs et les autres entreprises.

De plus de nombreux artisans et commerçants de proximité sont en train de constater que le remplacement de la Taxe professionnelle par la CET aboutit à l’augmentation de leurs prélèvements, contrairement aux engagements du gouvernement. L’UPA dénonce cette politique de gribouille qui consiste à inventer un régime spécifique, sans consulter les organisations professionnelles concernées, sans examiner son impact sur l’économie, et à découvrir au fil des mois de nouveaux effets indésirables.

Ainsi, l’UPA demande que la contribution économique territoriale (CET héritière de la taxe professionnelle) s’applique de façon équitable à toutes les entreprises françaises.

Par ailleurs, l’UPA invite le gouvernement à procéder à une véritable remise à plat du régime de l’auto-entrepreneur afin de supprimer ses dérives. Son président Jean Lardin évoquera ce sujet lors de son entretien avec Frédéric Lefebvre le 14 décembre prochain.

 

Télécharger le communiqué :

Contacts presse :

Jean-Côme Delerue - Tél : 01.47.63.31.31 - 06.77.64.40.78 - jcdelerue@upa.fr
Philippe Garrachon - Tél : 01.47.63.31.31 - 06.73.19.57.64 - pgarrachon@upa.fr

Actualités