Vous êtes ici

Mixité - Parité

30% des salariés de l’artisanat sont des femmes

1 juillet 2015 Actualité
L’Institut Supérieur des Métiers a publié en mai dernier une étude sur les femmes dans l’artisanat, déjà évoquée dans la Brève n°327 au sujet du choix des métiers. Il ressort de la suite de cette étude que 30% des salariés de l’artisanat sont des femmes.

Certes, c’est sensiblement moins que pour l’ensemble de l’économie qui compte 47% de salariées, mais la proportion est loin d’être anecdotique. Ce résultat global cache cependant de grandes disparités. Quoi de commun en effet entre le BTP qui ne compte que 12% de femmes dans ses rangs et l’artisanat des services où les femmes sont majoritaires (53%).

Le salariat féminin dans l’artisanat recoupe deux réalités. D’une part, les femmes exercent certains métiers techniques dans lesquelles elles peuvent être ultra-majoritaires (coiffure, esthétique, fleuriste) ou très présentes (textile, habillement, blanchisserie). D’autre part, et quel que soit le secteur, les femmes exercent au sein des entreprises des emplois tertiaires liés à la vente, à la gestion ou à l’administration. Ainsi, plus de 90% des femmes salariées du BTP sont employées dans des fonctions tertiaires.

De même, les trois-quarts des femmes salariées dans l’artisanat, le commerce de proximité et l’hôtellerie-restauration exercent des fonctions de services, d’employée administrative ou d’employée de commerce. Ces réalités évoluent cependant et l’on observe une lente mais certaine féminisation des emplois. Ainsi, la part de femmes exerçant dans la boucherie, la charcuterie et la boulangerie a quasiment doublé entre 1983 et 2011, passant de 9,4% à 18%.

Sujets
Actualités