Vous êtes ici

Vous avez été près de 600 à prendre part aux Rencontres de l’U2P !

30 octobre 2017
La première édition des Rencontres de l’U2P, forum des entreprises de proximité, accueillait notamment le Premier ministre Édouard Philippe et le ministre de l’Économie et des Finances, Bruno Le Maire.

Au soir du 25 octobre le président de l’U2P, Alain Griset, était sur la scène de l’auditorium pour ouvrir ces Rencontres en présence de Bruno Le Maire. Son discours, aux côtés des vice-présidents Patrick Liébus (CAPEB), Joël Mauvigney (CGAD), Pierre Martin (CNAMS) et Michel Chassang (UNAPL), a été l’occasion de revenir sur les premiers mois de l’action de la première organisation patronale de France, qui représente 2,3 millions d’entreprises de l’artisanat, du commerce de proximité et des professions libérales. 

COCKTAIL SANTÉ

La meilleure prise en compte des entreprises de proximité par les pouvoirs publics et le gouvernement dans le cadre de la réforme du droit du Travail en constitue un jalon important.

Alain Griset a souhaité aller au-delà et interpeller le Gouvernement sur la nécessité de poursuivre cette dynamique, notamment dans la perspective des réformes de l’apprentissage, de la formation professionnelle et de l’assurance chômage qui intéressent les entreprises de proximité au premier chef : elles forment en effet près de la moitié des apprentis de France.

Bruno Le Maire a ensuite pris la parole et réaffirmé son attachement et son ambition pour nos entreprises. L’U2P y voit un signal fort en direction des artisans, commerçants et professionnels libéraux et un pas supplémentaire franchi en faveur d’une confiance renforcée, mais entend rester vigilante sur de nombreux points encore en suspens, en particulier celui du financement de nos entreprises, du prélèvement à la source de l’impôt sur le revenu, du plafonnement du FAFCEA ou de l’avenir du dispositif de communication et de promotion de l’artisanat.

COCKTAIL SANTÉ

Un débat entre les vice-présidents de l’U2P animé par Christine Kerdellant, journaliste et directrice de la rédaction de l’Usine Nouvelle, a permis d’approfondir ces questions et d’explorer certains des enjeux que traversent le bâtiment, l’alimentation, l’hôtellerie-restauration, la fabrication et les services ainsi que les professions libérales.

En point d’orgue, une intervention de Michel Poulaert pleine d’un optimisme communicatif a été chaleureusement applaudie par l’assemblée. La convivialité était à l’honneur pour conclure la journée lors d’un dîner sous la nef illuminée du Palais Brongniart.

COCKTAIL SANTÉ

Accueillis par les partenaires de l’U2P le matin du 26 octobre, les participants ont découvert les animations proposées par AG2R la Mondiale, Banques Populaires, EDF, Garance, GSC, MAAF, Mutex et Siagi.

Pour bouleverser les idées reçues, imaginer des solutions d’avenir et ouvrir de nouvelles perspectives à l’artisanat, au commerce de proximité et aux professions libérales, trois conférences-débats ont ensuite rassemblé près de 200 participants chacune sur les thèmes de l’avenir de la protection sociale, de la transition numérique et du syndicalisme patronal 4.0.

Ces conférences, animées par des personnalités et des journalistes tels que Christophe Barbier, Frédéric Bizard et Emmanuel Lechypre ainsi que les vice-présidents de l’U2P, ont donné lieu à des échanges nourris parmi les participants qui ont pu poser leur question et interagir par SMS et sur les réseaux sociaux au moyen d’un social wall affichant leurs interrogations, leurs commentaires et leurs réflexions en direct.

 

Après la restitution des conférences-débats devant l’assemblée au complet dans l’auditorium, Alain Griset a pris une nouvelle fois la parole, aux côtés des vice-présidents et en présence d’Édouard Philippe.

Élargissant le débat à la redéfinition des missions des administrations (simplifier, conseiller et accompagner), à une refondation de l’apprentissage et à la vigilance des entreprises de proximité, conscientes de la nécessité de contenir les dépenses publiques, face au souhait de l’exécutif d’ouvrir l’assurance chômage aux indépendants, l’intervention du président de l’U2P a été suivie d’un discours dense et ponctué d’humour du Premier ministre.

COCKTAIL SANTÉ

Ce dernier a souligné l’importance de l’engagement de l’U2P dans les négociations menées ces derniers mois et dans le cadre des réformes à venir. Il a annoncé son souhait de répondre au plus près aux préoccupations de nos entreprises en réaffirmant par exemple la mission d’accompagnement de l’économie de proximité par la Banque Postale.

Prenant acte des attentes des artisans, commerçants et professions libérales, Édouard Philippe a fait part de son souhait d’être invité par l’U2P à intervalle régulier.

Au Premier ministre comme à vous, parlementaires, membres des U2P territoriales et des organisations membres de l’U2P, chefs d’entreprise, journalistes et vous qui avez contribué à la réussite de cette première édition des Rencontres, nous disons merci et vous invitons à prendre date pour les prochaines Rencontres de l’U2P, les 26 et 27 septembre 2018 !