Vous êtes ici

Mixité - Parité

La parité des mandats syndicaux doit se préparer dès maintenant

7 janvier 2016 Actualité
cocktail santé
Catherine Foucher, présidente de la Commision des conjoints et de la parité de l’UPA.

La Commission des conjoints et de la parité de l’UPA, qui s’est réunie le 7 janvier, a souhaité évoquer les suites à donner à l’avis du CESE « Agir pour la mixité des métiers » adopté en novembre 2014 sur saisine du Premier ministre. 

Cet avis propose de déconstruire les stéréotypes et de développer réellement une culture de l’égalité, par le biais d’une action volontaire et plus coordonnée des branches professionnelles, des collectivités publiques et des entreprises. 

La commission a ainsi souhaité qu’un recensement des accords signés ou des actions réalisées en matière de mixité des métiers, ou d’égalité professionnelle dans les branches professionnelles de l’artisanat et du commerce de proximité soit effectué. A partir de cet état des lieux une réflexion devra être engagée visant à capitaliser sur ces actions ou accords et à les promouvoir. 

La Commission s’est en outre félicitée de l’avancée des travaux qui permettront prochainement d’identifier l’exhaustivité des mandats occupés au titre de l’UPA par des femmes. Dès à présent, et dans la perspective des obligations à venir en matière de parité dans l’occupation des mandats, les membres de la commission ont estimé qu’il conviendrait de sensibiliser les UPA territoriales à cette question, notamment en incitant les femmes à s’inscrire aux sessions de formation syndicale. 

Actualités